ECONOMIE
Les librairies traditionnelles chinoises reprennent du poil de la bête face à Internet
        
2019-02-20 09:47 | le Quotidien du Peuple en ligne

Les librairies traditionnelles chinoises se sont remises d'une vague de fermetures et préparent un retour en force. Les clients, dont beaucoup sont passés aux systèmes de lecture électronique et aux magasins en ligne, se retrouvent à nouveau dans les librairies traditionnelles qui proposent une gamme plus étendue de nouveaux produits.

Liu Jiani, 22 ans, étudiante à l'Université de Nottingham en Chine, dans la province du Zhejiang, a déclaré que ces dernières années, chaque fois qu'elle visitait une ville, les librairies figuraient sur sa liste. ? Il existe de nombreux magasins magnifiques à travers le pays qui proposent une belle sélection de livres, de beaux aménagements intérieurs et des produits culturels créatifs. Même si vous y allez souvent, vous trouverez toujours quelque chose de nouveau ?, a-t-elle affirmé.

Le Bookdao New Publishing Institute, un cabinet de conseil du secteur de l'édition et de la vente de livres dans le pays, a enquêté auprès de 62 cha?nes et constaté que 65% d'entre elles envisageaient d'ouvrir plus de cinq nouveaux magasins cette année et que 18% en ouvriraient plus de 100.

à la fin de l'année dernière, la Chine comptait 225 000 librairies et points de vente, en hausse de 4,3% par rapport à 2017. Selon le rapport, les ventes totales de publications dans le secteur de la vente au détail dans le pays ont atteint 158 milliards de yuans (23,4 milliards de dollars), soit une croissance de 11,3% d'une année sur l'autre.

Cheng Sanguo, directeur de l'institut, a déclaré : ? Les librairies chinoises, en particulier les librairies privées, ouvrent de nouvelles succursales plus fréquemment et ont obtenu des résultats remarquables ces dernières années ?.

Les cha?nes privées FanDeng Bookstore et Sisyphe Bookstore ont toutes deux annoncé qu'elles ouvriraient plus de 100 succursales cette année. La librairie Xinhua, propriété de l'état, a également accéléré son expansion. Sa filiale Shangshufang, fondée en 2015, a ouvert 198 magasins dans la province du Henan, tandis qu'une autre filiale, Xiaojudeng, spécialisée dans les livres illustrés, compte désormais 150 magasins dans la province du Hebei.

Les entreprises opérant en ligne se sont également tournées vers les librairies traditionnelles, les grandes plates-formes de médias numériques Yitiao et Read at Ten ayant toutes deux ouvert des points de vente hors ligne.

Selon Ji Gang, partenaire du cabinet de conseil international Roland Berger à Shanghai, il y a quelques années à peine, les librairies traditionnelles ont été touchées par l'émergence des points de vente en ligne, des dispositifs de lecture électronique et par la hausse des co?ts des loyers et de la main-d'?uvre.

D'après un rapport de Roland Berger, entre 2000 et 2012, environ la moitié des librairies privées du pays ont fermé leurs portes, alors que celles qui appartenaient à l'état étaient en difficulté. Cette situation s'est poursuivie jusqu'en 2017, lorsque les ventes des librairies ont augmenté de 2,33% d'une année sur l'autre.

M. Cheng, le directeur de Bookdao, a souligné que la revitalisation des librairies était largement due aux politiques favorables dévoilées ces dernières années. En 2016, une directive nationale sur le soutien à l'industrie des librairies a été publiée. Cela a conduit 28 provinces, régions autonomes et municipalités à adopter des politiques similaires pour stimuler le secteur. Par exemple, depuis la publication des directives locales en juillet, 151 librairies à Beijing ont re?u un total de 50 millions de yuans (7,4 millions de dollars) de subventions.

M. Cheng a par ailleurs ajouté que la modernisation de la consommation culturelle avait également aidé le secteur des librairies, les consommateurs réclamant désormais davantage de contenus et de styles de vie de qualité, ainsi que des produits et des événements culturels créatifs.

Les investisseurs ont également vu le potentiel de l'industrie. Ainsi, selon le rapport de Bookdao, près de 20% des 62 cha?nes de librairies chinoises ont re?u un financement. Par exemple, en décembre, Yanjiyou a achevé un deuxième cycle de financement et a re?u un total de 240 millions de yuans d'investisseurs.

Ji Gang, de Roland Berger, a déclaré que les centres commerciaux ont connu l'expansion la plus rapide des cha?nes de librairies et ont également contribué à leur croissance, car les centres commerciaux leur offrent un espace de vente à prix modique, et les aident parfois même jusqu'à couvrir leurs co?ts de rénovation. ? Les librairies sont devenues un élément essentiel des centres commerciaux. En plus de générer un trafic humain considérable (...), elles symbolisent également le go?t culturel élégant des centres commerciaux ?, a-t-il noté, ajoutant qu'étant donné que les consommateurs ont maintenant des demandes plus variées et personnalisées, les librairies ne vendent plus uniquement des livres. Beaucoup ont développé d'autres activités, notamment des produits culturels créatifs, proposant aussi du café et de la restauration rapide, en plus de l'organisation de divers événements culturels.

Enfin, il a également précisé que les librairies qui attirent à nouveau les lecteurs ne sont pas des magasins traditionnels en dur, mais plut?t des complexes culturels.

0
 
网站地图 捕鱼游戏 申博电子游戏 申博现金网 澳门星际赌场
菲律宾申博官网怎么 shen申博188现金网登入 申博官网代理 太阳城亚洲开户
百家乐登入网址 申博手机版 申博代理开户 菲律宾太阳城申博
太阳城申博 申博现金网址 太阳城亚洲开户 申博娱乐官网
申博娱乐手机版 太阳城网址 百家乐娱乐登入 777老虎机游戏登入